Forum Hemi-Sync France

Espace d'échanges, de discussion, permettant la fédération de personnes francophones, utilisant la technologie « hemi-sync » telle que créée et définie par Robert A. Monroe.


Programme officiel Excursion de l'Institut MONROE (Virginie, USA) en français, atelier Excursion : les 18 & 19 mars 2017 à Paris, les 22 & 23 avril 2017 près de Cloyes sur le Loir (28220), les 23 & 24 mai 2017 à Paris


    UNE INTRODUCTION PERSONNELLE – MOI ET L’HEMI-SYNC

    Partagez
    avatar
    Virginie
    Admin

    Messages : 31
    Date d'inscription : 30/01/2014
    Age : 38
    Localisation : L'Ile Bouchard

    UNE INTRODUCTION PERSONNELLE – MOI ET L’HEMI-SYNC

    Message par Virginie le Dim 2 Mar - 11:29

    Voici plusieurs semaines que je « mûris » cet article. J’ai même envisagé un court instant de créer une section blog pour poster mon message qui prenait au fil du temps des allures de journal intime. Mauvaise idée, car j’espère que ce forum attirera un jour quelques utilisateurs vivant une expérience similaire et souhaitant témoigner de leur propre vécu. Vive les contenus évolutifs !

    Je souhaitais initialement lancer une réflexion sur le vaste sujet du Focus 10 et ce à travers la lecture d’un article fort intéressant accessible sur le site du TMI (voir lien ci-dessous). Car il s’agit bien là de la première marche à gravir, la toute première que l’on expérimente à travers le week-end proposé par Nelly (et auquel j’ai eu la chance de participer).  Une marche certes mais quelle marche. Voilà plusieurs mois maintenant que j’ai participé à ce week-end et je continue à explorer à mon rythme ce nouvel univers. Je bute sur certaines difficultés et je ne doute pas une seconde, être la seule à rencontrer ces obstacles.

    Voilà peut-être pourquoi je ressens le besoin préalable d’un retour sur ma propre expérience et les questions qui en découlent. Il semblerait en effet que la lecture de cet article m’ait permis de mettre des mots sur mes sensations, et au final, une cristallisation de mes interrogations. C’est que l’exercice de l’hémi-sync « se vit » avant de « se dire » ; la découverte alors est colossale. La digestion, l’intégration de l’expérience est à la mesure de la découverte : tout aussi colossale.

    Je me suis lancée dans cette aventure sans objectif particulier car je ne savais pas à quoi m’attendre. Je me doutais bien que les déclarations des quelques exaltés, décrivant sur le web leurs expériences de sortie du corps pouvaient m’induire en erreur, me promettre sans garantie une expérience certes extraordinaire mais surtout nettement définie, ne laissant plus de place à l’initiation personnelle, libre et ouverte. De plus, je souhaitais m’éveiller davantage, aller vers une meilleure connaissance de moi-même et, à l’inverse de ces témoignages, mieux vivre ma vie, mieux comprendre cette « existence corporelle » (telle qu’on nous l’inculque dès notre plus jeune âge).

    La gauche ne se définit-elle pas par la droite, le chaud par le froid ? Vivre dans une moitié matérielle, « corporelle » en ignorant l’autre moitié, partie énergétique, subtile de ma personne, et somme toute essentielle, me semblait être une vie tronquée, bien épuisante, à la recherche d’un équilibre impossible. Que suis-je ? Comment me définir ?

    Pratiquer l’hémi-sync : mieux qu’une psychanalyse !

    Je fonctionne beaucoup à l’intuition, je m’autorise cette liberté de ne pas tout contrôler, même si ça ne marche pas toujours ! Et finalement, si ce souhait d’éveil n’était pas, au départ, consciemment revendiqué, il a été exaucé au-delà de mes attentes. Le focus 10 est une porte, la première peut-être, sur soi-même. C’est un continent qui s’offre à soi.

    Je vis véritablement cette découverte à la manière d’un aveugle de naissance qui verrait enfin. On a beau être « croyant », clamer haut et fort que nous avons une âme, un esprit, rien ne vaut l’expérimentation, la mise en pratique. Je dirais même aujourd’hui que les termes d’âme et d’esprit me semblent bien réducteurs au regard de ce que je découvre quotidiennement grâce à l’hémi-sync. Bref, voici une expérience unique, entièrement nouvelle, qui étrangement se vit avant même de se penser.

    Il est d’ailleurs étonnant que nous soyons aussi étranger à notre propre nature, nous êtres humains pourtant explorateurs frénétiques. Certainement trop. Car après tout, pourquoi chercher d’autres vies dans les étoiles alors que nous ne connaissons pas la moitié des espèces vivants sur notre Terre, dans nos océans ?

    La mode, l’air du temps devrais-je dire, est une ode à l’homme bionique, l’homme complété, retravaillé dans sa forme originelle par la médecine moderne, la génétique, la nanotechnologie. Une course perpétuelle et inassouvie qui repose sur un postulat de départ : chercher à l’extérieur de soi ce dont l’on pense être dénué. Postulat qui évoque bigrement l’homme comme un animal évolué, un corps intelligent. Alors que la plupart des gens s’offusque de cette idée que l’Homme est parent proche du singe ! n’y-a-t’il pas contradiction ?

    L’hémi-sync pose donc de nombreuses questions, tant personnelles tel un miroir tourné sur soi, que globales, presque anthropologiques. Qu’est-ce que l’Homme ? quelles ressources cachées a-t-il en lui ? Voilà également un thème qui mériterait des développements. Je posterai un jour prochain une présentation du livre de Monsieur Patrice Van Eersel « La Source noire », livre par lequel je suis personnellement arrivée à l’Hémi-Sync et dans lequel on trouve une réflexion intéressante autour d’un Homme Nouveau, conscient de sa nature et de ses capacités.

    Article de Monsieur Frederick Aardema, en ligne sur le site du TMI à cette adresse :
    http://www.monroeinstitute.org/RESEARCH/CAT/FOCUS-LEVELS/FOCUS-10-MIND-AWAKE-BODY-ASLEEP
    Cliquer sur le premier article : « Focus 10 – Mind awake Body asleep »


    Pour aller plus loin, quelques liens qui questionnent sur cette thématique :
    http://www.francetvinfo.fr/sciences/video-rex-premier-homme-bionique-qui-prefigure-les-transplantations-du-futur_219225.html
    http://www.franceculture.fr/emission-les-matins-sommes-nous-fatigues-de-n-etre-que-des-humains-2011-12-27
    http://www.franceculture.fr/emission-peut-on-penser-la-post-humanit%C3%A9-autrement-qu-inhumaine-2009-06-10.html

    nelly J

    Messages : 13
    Date d'inscription : 06/02/2014

    Re: UNE INTRODUCTION PERSONNELLE – MOI ET L’HEMI-SYNC

    Message par nelly J le Lun 3 Mar - 9:03

    Merci du partage.

    la conscience est une grande aventure, difficile à vraiment partager car le ressenti et le perçu sont souvent difficiles à traduire avec des mots.

    Quelle est ta routine journalière avec HS ?
    Tu utilises un cd particulier, la démo ? Tu as un but précis avant ou tu te fies à ton moi total ?
    avatar
    Virginie
    Admin

    Messages : 31
    Date d'inscription : 30/01/2014
    Age : 38
    Localisation : L'Ile Bouchard

    Re: UNE INTRODUCTION PERSONNELLE – MOI ET L’HEMI-SYNC

    Message par Virginie le Mar 4 Mar - 18:31

    Hello Nelly,
    Je me suis rendue compte en revenant de notre week-end, que je pouvais aller en focus 10 toute seule, en me détendant et en suivant le cheminement proposé par le programme "gateway" que nous avons découvert avec toi. Mais l'écoute d'une plage hémi-sync est tout de même un petit rituel auquel je tiens. Je m'installe en journée (matin ou après le repas du 12h) et je me programme 1 voir 2 morceaux de ce que l'on a vu ensemble ou certains morceaux issus de CD de métamusic (certains sont en grand nombre sur le web, sur youtube en particulier). Je peux dire aujourd'hui qu'une séance de 30 minutes me suffit et qu'il ne faut pas que je sois trop fatiguée, sinon c'est la sieste assurée !
    Maintenant que j'ai repris le travail, si j'arrive à pratiquer 1 fois dans la semaine, je suis contente (mais ça me semble tout de même insuffisant  Crying or Very sad ).
    Mais si mes séances sont plus rares, ce n'est pas trop grave en ce moment car je sens une "résistance" depuis quelques semaines. Période de "blocage" que j'accepte avec philosophie. Je me place en Focus 10 "assez" facilement mais ça s'arrête là. Plus d'images comme j'ai pu expérimenter lors de notre week-end et les semaines suivantes.
    J'ai ma théorie : je me suis fait "peur" il y a 4/5 semaines. Au moment du coucher, le soir, j'ai senti comme une force me tirant un peu (beaucoup?) malgré moi vers l'état de focus 10. J'ai eu beaucoup de mal à résister, à lutter contre le sommeil qui semblait favoriser la chose. A un moment donné, j'ai bien été tirée en F10, ai vu quelque chose se matérialiser sous mes yeux (??!) mais tout en luttant pour revenir en arrière. Plus de peur que de mal mais je me demande si mon inconscient n'a pas mis des barrières de protection !!!
    Je ne renonce pas car j'ai eu accès à de très belles choses depuis mon "initiation". J'en reparlerai si ça te dit....là je dois abréger pour ce soir !

    bonne soirée à toi,

    Contenu sponsorisé

    Re: UNE INTRODUCTION PERSONNELLE – MOI ET L’HEMI-SYNC

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 5:18