Forum Hemi-Sync France

Espace d'échanges, de discussion, permettant la fédération de personnes francophones, utilisant la technologie « hemi-sync » telle que créée et définie par Robert A. Monroe.


Programme officiel Excursion de l'Institut MONROE (Virginie, USA) en français, atelier Excursion : les 18 & 19 mars 2017 à Paris, les 22 & 23 avril 2017 près de Cloyes sur le Loir (28220), les 23 & 24 mai 2017 à Paris


    Hemi-Sync, méditation et bonheur,

    Partagez
    avatar
    Virginie
    Admin

    Messages : 31
    Date d'inscription : 30/01/2014
    Age : 38
    Localisation : L'Ile Bouchard

    Hemi-Sync, méditation et bonheur,

    Message par Virginie le Dim 16 Mar - 17:42

    Ces derniers temps, j'éprouve quelques difficultés dans ma pratique. Rien de bien grave je pense, mais (à mon avis) quelque chose de "significatif" : je vis ces moments de blocages au quotidien comme des phases "nécessaires", un temps pour comprendre certaines choses qui m'échappent (par exemple). En bref, je suis confiante. Je ne me braque pas et persévère non dans mes efforts mais dans ma pratique en essayant de limiter mes attentes (et ça, ce n'est pas facile). Je "travaille" donc beaucoup sur mes perceptions, sur mon approche du focus 10. J'essaie au cours de ces moments en tête à tête avec moi-même, d'aiguiser mon attention, j'observe mon cheminement sans me focaliser sur la destination.
    Quand je parle de ma pratique de l'Hemi-Sync à mes proches, à mes amis, nombre d'entre eux trouvent écho entre mon vécu et leur propre expérience ponctuelle ou régulière de méditation ou de sophrologie. J'écoute avec beaucoup d'attention ces témoignages et il me semble que nous parlons tous de la même chose.
    Ma dernière lecture sur le sujet en est un bon exemple.
    Un très bon article dans le dernier numéro de la revue "Clés" intitulé La Pleine Conscience, de Christophe André, psychiatre ayant introduit la méditation de "Pleine conscience" à Saint Anne. Voici un court extrait qui se passe de commentaires :

    « Cela parait étonnant, mais rester chaque matin assis cinq minutes, immobile, tout le monde n’y arrive pas ! C’est dommage, parce que ce minuscule moment permet à un immense espace de s’ouvrir en vous. Une clarification se fait sur ce que vous êtes, sur ce vers quoi sont orientés votre esprit et votre corps. Vos capacités perceptives s’affûtent et cela muscle votre stabilité attentionnelle, dont on sait qu’elle est une des clés du bien-être et du bonheur : plus votre attention est stable, plus vous serez capable de vivre des instants heureux. »

    J'ai d'ailleurs écouté avec beaucoup de plaisir une émission sur ce sujet, sur France Inter, la semaine dernière. Emission au cours de laquelle les différents intervenants s'accordaient tous pour souligner les vertus innombrables de la pratique de la méditation sur notre santé, tant physique que mentale.

      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 1:45